Quel est le coût moyen d’une assurance habitation ?

Depuis de nombreuses années, les compagnies d’assurance développent une concurrence assez rude sur le marché. Il est donc difficile d’avoir le réel coût d’assurance pour votre logement, car ce dernier est influencé par plusieurs critères. Cet article vous renseignera sur les différents coûts pratiqués dans chaque région.

Que savoir de l’assurance habitation ?

Indispensable à la vie quotidienne, l’assurance habitation est un contrat qui couvre les frais liés aux réparations immobilières en cas de sinistres. Par conséquent, elle vous garantit une protection financière en cas de vol, d’incendie ou contre les catastrophes naturelles survenues entraînant des dégâts dans votre logement.

A voir aussi : Quel taux pour assurance emprunteur ?

Par ailleurs, en cas de préjudices causés aux tierces personnes, l’assurance habitation peut vous soutenir et endosser les dégâts accidentels, corporels et matériels. Il faut noter que l’assurance habitation est obligatoire pour le locataire afin d’assumer les dommages (incendie, explosion et dégâts des eaux) causés à l’habitation. Ce dernier doit transmettre chaque année l’attestation d’assurance au propriétaire à défaut d’être mis en demeure.

Enfin, il faut retenir que l’assurance habitation est le seul moyen pour le locataire de sauvegarder son patrimoine immobilier en cas de risques accidentels. Car, les conséquences d’un incendie ou d’une fuite d’eau pourraient être très lourdes sur le plan financier. Encore que, tous les contrats d’assurance habitation prennent en compte la résidence principale assurant ainsi les personnes pour leur responsabilité civile vie privée.

A lire également : Évaluer le coût d'une assurance immobilière : astuces pour faire des économies

Assurance habitation : quel est le tarif moyen ?

Le coût de l’assurance habitation dépend d’un certain nombre de paramètres. Il tient compte du montant de la couverture que vous souhaitez, et même de l’emplacement de votre propriété. Dans un contexte où posséder une maison coûte déjà assez, l’idéal est de prévoir des alternatives d’assurance habitation très abordables. Une comparaison pourrait vous aider à avoir une idée très claire des meilleurs coûts d’assurance.

Cependant, vu les multiples critères qui influent sur le coût de l’assurance habitation, il serait difficile d’estimer avec précision le montant exact. Toutefois, vous pouvez avoir des renseignements sur le prix moyen pratiqué dans certaines régions. En Bretagne, Normandie et Nouvelle-Aquitaine par exemple, le coût moyen de l’assurance habitation est respectivement de 320, 330 et 350 euros.

Par contre, dans les régions de l’Occitanie, Île-de-France et les PACA, le tarif moyen est respectivement de 365, 445 et 465 euros. Il en ressort donc que le coût moyen de l’assurance habitation est plus élevé dans les régions qui abordent la Méditerranée que celles de l’ouest de la France.

Par ailleurs, le coût moyen de l’assurance habitation varie de 184 euros pour la grande ville la moins chère (Nantes) à 213 euros (Angers) et de 285 euros à 318 euros pour les grandes villes les plus chères. À noter que ces coûts sont indicatifs, car ils dépendent de plusieurs critères sus-cités.

Faut-il utiliser un comparateur pour trouver le meilleur prix d’une assurance habitation ?

Si certains d’entre vous ont d’ores et déjà pu souscrire une assurance habitation en ayant trouvé le meilleur rapport qualité/prix selon vos propres besoins, ce n’est certainement pas le cas de tout le monde… En effet, avec notamment de plus en plus de français qui vivent dans le besoin, réussir à trouver l’assurance habitation la moins coûteuse et la plus avantageuse relève d’un vrai parcours du combattant ! Et pourtant, si on aurait pu penser que cela était purement et simplement impossible, on constate aussi que certains sites web vont vraiment pouvoir changer la donne…

Pour bien en prendre conscience, il suffit tout simplement de se rendre sur ce site web pour trouver le tarif de son assurance habitation qui sera le plus avantageux ! Comme vous pourrez le voir, en seulement quelques minutes, il vous sera alors possible de trouver la meilleure offre possible pour assurer votre maison, votre appartement, ou n’importe quel autre logement… Bien évidemment, lors de cette fameuse estimation, il faudra essayer de tout faire pour choisir les options les plus adéquates en fonction de votre besoin.

Pour cela, vous pouvez notamment préciser toutes les informations utiles et qui vous seront demandées pour que l’estimation soit la plus juste possible. Concrètement, pour cela, vous devrez préciser si vous êtes locataire ou non de votre logement, mais aussi si vous souhaitez assurer une maison ou un appartement. Une fois que vous aurez pu spécifier les autres informations nécessaires pour trouver la meilleure assurance habitation pour votre logement, plusieurs propositions vous seront faites. En moyenne, vous verrez d’ailleurs que les économies réalisées sont assez intéressantes, car elles vous permettront d’économiser plus de 200 euros sur votre assurance habitation, alors pourquoi s’en priver dans ce cas de figure ?

Quels facteurs influencent le coût d’une assurance habitation ?

Si vous êtes en train de chercher à souscrire une assurance habitation, pensez à bien savoir que le coût varie en fonction d’un certain nombre de facteurs. Pensez à bien comprendre ces éléments pour comprendre comment ils ont un impact sur votre budget et ainsi mieux cibler vos recherches…

Le type d’habitation à assurer est un critère clé. Effectivement, les assurances ne proposent pas les mêmes tarifs pour une maison individuelle ou un appartement collectif ! Si votre logement se trouve dans une copropriété avec des parties communes (hall d’entrée, escaliers…), cela aura une incidence sur le coût total.

De même, la situation géographique du bien immobilier doit aussi être prise en compte. Effectivement, selon l’emplacement où se situe votre habitation (en ville ou en campagne), les risques auxquels elle est exposée ne sont pas les mêmes… Par exemple, vivre dans une région sujette aux intempéries comme la montagne peut engendrer des primes plus importantes lorsque l’on souhaite assurer sa résidence principale.

Il conviendra néanmoins toujours de préciser si vous disposez ou non d’un garage fermé et sécurisé, par exemple. Ce point sera particulièrement important pour certains assureurs qui considèreront qu’il s’agit là d’une mesure préventive efficace contre certains types de sinistres.

Dernier point mais non des moindres : l’état général du logement lui-même va influencer directement le tarif de l’assurance habitation. Effectivement, si le bien immobilier montre des signes d’usure (fissures sur les murs ou la toiture), cela augmentera aussi le coût de l’assurance pour couvrir ces éventuels sinistres.

Plusieurs éléments vont donc jouer lorsque vous cherchez à souscrire une assurance habitation : il conviendra donc d’être vigilant à chacun de ces points pour pouvoir cibler vos recherches et trouver l’offre la plus adaptée à votre situation personnelle !

Comment économiser sur sa prime d’assurance habitation ?

Obtenir une assurance habitation est bien souvent obligatoire, mais cela ne veut pas dire que vous devez forcément dépenser une fortune pour être couvert en cas de sinistre. Effectivement, il existe bel et bien des astuces à connaître pour faire baisser le coût de votre prime d’assurance :
• Pensez à comparer les offres. Les différences entre les compagnies d’assurances peuvent varier du simple au double. N’hésitez pas à utiliser un comparateur en ligne afin de trouver l’offre la plus adaptée à vos besoins.
• Sachez qu’il est possible de bénéficier d’une réduction sur votre prime si vous souscrivez plusieurs contrats auprès du même assureur (multirisques). Cela peut concerner par exemple une assurance auto ou encore une assurance santé.
• Si votre logement se trouve dans un immeuble collectif géré par un syndicat de copropriété, vérifiez que l’assurance collective souscrite par ce dernier ne comporte pas déjà toutes les garanties qu’il vous faut. Il est fort probable que cette option soit moins chère que celle proposée par votre propre assureur.
• Il peut être intéressant de moduler son contrat, c’est-à-dire supprimer certaines options qui ne sont pas nécessaires ou adapter la franchise selon vos besoins et capacités financières.
• Autre point important : pensez aussi à renforcer la sécurité de votre logement ! Des mesures comme installer des portails électriques et une alarme anti-intrusion peuvent dissuader les effractions et ainsi diminuer le risque de sinistre. Cela peut être un argument pour négocier une baisse du coût de votre prime.
• Ne négligez pas les promotions ponctuelles, qui peuvent vous permettre d’obtenir des réductions temporaires sur le montant total de la prime. Par exemple, certains assureurs proposent régulièrement des offres spéciales pour l’assurance habitation en été ou pendant les fêtes de fin d’année.
Il est tout à fait possible de faire baisser le coût total de son assurance habitation en adoptant quelques bonnes pratiques et en étudiant bien chaque offre avant toute souscription !

ARTICLES LIÉS