Comment faire avec EDF lors d’un déménagement ?

Electricité De France est l’un des plus grands fournisseurs d’énergie électrique connus à ce jour. Il possède des milliers de clients de diverses catégories, à satisfaire un peu partout dans le pays. Certaines circonstances amènent parfois les clients d’EDF à changer de logement. Mais face au déménagement, ceux-ci ne savent plus trop comment procéder avec leur fournisseur. Comment faire dans ce cas ? Découvrez ici quelques conseils.

Avertir EDF pour résilier son contrat d’électricité

Lorsque confronté à une situation de déménagement, le premier réflexe d’un client sera de prévenir son fournisseur d’électricité EDF. En le mettant au courant, il pourra cesser de recevoir l’électricité dans l’ancien logement et les factures en même temps. L’intérêt même d’avertir le fournisseur, se trouve dans la résiliation du contrat d’électricité à l’ancienne adresse. EDF prendra donc en compte la nouvelle situation et ne fournira plus d’énergie, une fois la résiliation prononcée.

A découvrir également : Pourquoi faire appel à un déménageur ? Le coût à prévoir

Les étapes à suivre pour avertir EDF de la résiliation d’un contrat d’électricité sont simples. En premier, l’abonné peut contacter l’agence par le 3004 ou le 09 69 32 15 15, entre 8h et 21h. Deuxièmement, il peut passer par le portail client de l’EDF (en ligne) en sélectionnant la touche « déménager ». Troisièmement, il devra envoyer à EDF l’index du compteur, relevé le jour où il a abandonné le logement. Il recevra alors la toute dernière facture d’électricité marquant la résiliation effective du contrat. Notons que le processus est sans frais pour le client, et ne l’oblige en rien à revenir chez EDF, après son déménagement.

Demander un autre contrat à la nouvelle adresse

A lire également : Les pièges à éviter lors d'un déménagement

Après résiliation de contrat lors d’un déménagement, il est encore possible pour un même client de refaire son contrat ; mais cette fois-ci au nouveau logement. La souscription sera nouvelle ; certes avec les informations du client, mais l’adresse du nouveau domicile sera différente. Ceci dit, pour demander le nouveau contrat d’électricité, quelques pièces sont à fournir :

  • adresse du client (possiblement avec le nom du précédent occupant) ;
  • numéro de PCE ou PDL;
  • relevé du compteur électrique;
  • relevé d’identité bancaire (RIB) pour les prélèvements.

Toutes ces pièces rassemblées, suffisent à valider une nouvelle souscription chez EDF.

Toutes considérations faites, EDF exige de ses abonnés un avertissement, en cas de déménagement. L’agence procèdera à une résiliation pure et simple. Ceci évitera d’ailleurs le gaspillage d’énergie et les méprises lors des facturations. Aussi, il n’est pas possible d’opérer des transferts de contrat d’un domicile à un autre. Une suppression suivie d’une réouverture de contrat d’électricité est la seule alternative.

Les documents à fournir à EDF pour un déménagement en toute sérénité

Un déménagement est une étape importante dans la vie d’un individu. Pour éviter tout désagrément lié à l’alimentation électrique, il est primordial de contacter EDF. Cela aidera à faire le point sur les formalités administratives en vue d’une résiliation et d’une souscription de contrat. Lorsque ces dernières sont accomplies, il ne reste plus qu’à fournir les documents demandés pour un déménagement en toute sérénité.

Avant toute chose, il faut savoir que si une personne quitte un logement sans informer EDF, les charges continueront bien évidemment de lui être attribuées. Il faudra donc anticiper son départ et se référer aux pièces nécessaires pour régulariser sa situation. Voici quelques attestations indispensables pour ce faire :

  • L’état des lieux : cette attestation permettra d’établir l’état du logement avant votre départ afin de vérifier si vous avez respecté vos obligations locatives.
  • Le relevé de compteur : cette information sera utile lorsqu’il s’agira d’évaluer la consommation électrique.
  • Pièce d’identité : ce document permettra de justifier l’identité du nouveau titulaire du contrat.

Selon la configuration des lieux et le type de compteur utilisé (compteur Linky ou ancien modèle), le numéro nécessaire au moment du transfert peut varier : PDL (pour Point De Livraison) ou PCE (Point Commun Enedis). Il est à noter que si le client ne dispose pas de tous les documents nécessaires, une procédure spéciale peut être mise en place. Dans ce cas précis, il sera demandé des pièces supplémentaires à l’abonné pour valider la souscription et la résiliation.

Un déménagement implique beaucoup de travail administratif, notamment fournir les pièces exigées par EDF. Mais cela permettra d’être tranquille au niveau de l’énergie électrique du nouveau logement.

Comment éviter les erreurs fréquentes lors d’un déménagement avec EDF

Si vous déménagez et que vous souhaitez conserver votre fournisseur d’énergie, la première étape est de contacter EDF. Le mieux est de prévenir le fournisseur deux semaines à l’avance afin qu’il puisse organiser un rendez-vous pour mettre en service l’électricité ou le gaz dans votre nouveau logement.

L’une des erreurs les plus courantes lors d’un déménagement avec EDF consiste à oublier de résilier son ancien contrat. Effectivement, si vous ne résiliez pas votre contrat avant de partir, vos factures continueront à être envoyées à votre ancienne adresse et il sera difficile voire impossible de récupérer ces paiements ultérieurement.

Une autre erreur fréquente est la souscription simultanée d’un nouveau contrat sans avoir résilié l’ancien. Dans ce cas, non seulement vous devrez payer deux fois les frais fixes, mais aussi risquer une coupure temporaire du service énergétique chez votre ancien domicile, car cela peut créer une confusion administrative qui se traduit par une interruption temporaire du service énergétique.

Il faut aussi noter que certains fournisseurs proposent des offres moins chères dans certaines zones géographiques ou en fonction des critères locaux tels que la présence du gaz naturel ou encore des panneaux solaires. Il serait donc astucieux de vérifier s’ils ont une offre spécifique pour le lieu où se situe votre nouveau logement avant toute prise de décision hâtive.

Pour éviter les erreurs fréquentes lors d’un déménagement avec EDF : contactez-le au moins 2 semaines avant ; pensez à bien résilier votre ancien contrat ; évitez la souscription simultanée de deux contrats ; et enfin, vérifiez si le lieu où se situe votre nouveau logement permettrait une offre plus avantageuse.

ARTICLES LIÉS