Exploration des quartiers à éviter à lyon : quels sont les risques et les précautions à prendre ?

Avant de séjourner à Lyon, il est judicieux de prendre connaissance des quartiers à éviter. Peu importe le motif de votre voyage, ce renseignement vous permettra d’éviter les mauvaises surprises. Dans cet article, nous avons listé les quartiers à éviter au centre de Lyon, les risques et les précautions à prendre !

La Guillotière

La Guillotière représente un quartier du septième arrondissement de Lyon qui se situe sur la rive gauche de Rhône. Depuis trois ans, les médias notifient que ce quartier est devenu une zone non-droit. Au sein de ce quartier, les faits de violences sont fréquents. Pour cet effet, nous vous prohibons de circuler dans les rues de Guillotière pendant les heures tardives.

A lire également : Qui contacter en cas de vice caché après l’achat d’une maison ?

Les pentes de La Croix-Rousse

En ce qui les pentes de la Croix-Rousse, c’est un quartier qui se trouve dans le premier arrondissement de Lyon. Précisément au cœur du presqu’île. Par ailleurs, il faut retenir que ce quartier très atypique est très fréquenté, il est bien animé. Ainsi, il ne manque pas de charme. Vous y trouverez encore un grand nombre de traboules typiques de la ville de Lyon.

Ce sont en effet des couloirs qui relient une rue à l’autre ou aux passages d’escaliers qui traversent les bâtiments. Gardez en tête que ce quartier n’est pas dangereux. Toutefois, les touristes doivent l’éviter pendant la nuit.

A découvrir également : Les avantages et les risques de l'investissement immobilier

N’oubliez pas qu’en général, les visiteurs dans les quartiers touristiques doivent rester sur leur garde. Il faut alors aussi que d’opter ce même comportement dans les quartiers du premier arrondissement : les chartreux, croix-paquet, terreaux, saint-Vincent, etc.

Le Gerland

L’un des quartiers du septième arrondissement, il y a quelques années en arrière, le Gerland n’était pas vu comme un quartier dangereux ou sensible. Mais par les temps qui courent, les habitants ont relevé de nombreux problèmes relatifs à la prostitution. Ces faits génèrent des actions de violence avec les règlements de compte.

Ce quartier est à l’image des États-Unis, Moulin à vent, Mermoz (des quartiers qui se trouvent dans le huitième arrondissement de Lyon). Ces quartiers sont également sensibles. Le trafic de drogue y règne et donne naissance à une insécurité grandissante. De ce fait, nous interdisons toute visite de ces quartiers aux touristes. Il vaut mieux prévenir que guérir !

Quels sont les quartiers chauds de Lyon ?

Il faut faire une nuance entre les quartiers chauds de Lyon et ceux qui sont à éviter. Ces quartiers tout autour de Lyon sont renommés pour l’insécurité presque conséquente de leurs cités banlieues. Au nombre des quartiers chauds de Lyon, y figurent :

  • Minguettes (Vénissieux),
  • La Saulaie (Oullins),
  • Terraillon-Chenier (Bron),
  • Bellevue (Saint-Priest),
  • Bel Air-Les Brosses (Villeurbanne),
  • Saint-Jean (Villeurbanne).

Mis à part ceux-ci, il y a aussi Prainet (Décines), les plaines (Givors), la Source (Neuville-sur-Saône), Bel Air (Saint-Priest), les Hautes Roches (Pierre-Bénite). En outre, vous trouverez également Duclos-Barel (Vénissieux). Par ailleurs, sachez bien que cette liste n’est ni un classement de dangerosité ni une liste exhaustive. Dans le même temps, il faut retenir que Lyon abrite des beaux quartiers où vous pouvez vous y loger. Les plus beaux quartier de Lyon se trouvent dans le sixième arrondissement. Les professionnels de l’immobilier les situent dans le carré d’or. C’est entre le parc de la Tête d’or, la préfecture, la presqu’île et La Croix rousse.

ARTICLES LIÉS