Exemples de rendements pour investissement LMNP locatif

Comptez-vous investir en LMNP locatif ? À l’instar de tout placement locatif, la rentabilité annuelle produite doit être assez suffisante pour assurer la réussite de cette exploitation.

L’évaluation du rendement d’une propriété permet de s’assurer de la profitabilité de l’investissement. Découvrez les possibilités de rendement pour un investissement LMNP locatif.

A voir aussi : Qui contacter en cas de vice caché après l’achat d’une maison ?

LMNP : les différents types de biens d’investissement

L’investissement en LMNP locatif est très divergent de la location traditionnelle connue sous le nom de « location nue ». Les bénéfices fiscaux, le processus de location et l’estimation des taxes sont particuliers. La gestion de l’actif est aussi spécifique en fonction de la nature du bien sélectionné.

Pour bénéficier de ce statut favorable, il est possible de choisir un investissement en logement de service pour personnes âgées, pour étudiants ou touristiques.

A découvrir également : Comment financer un investissement locatif sans apport ?

Dans ce contexte, vous détenez une pièce complète dans la résidence. Vous avez à conclure un contrat de location avec le gérant de la propriété.

Vous avez aussi la possibilité de choisir un logement au sein d’un bâtiment normal. Dans ce cas, vous devez veiller à vous conformer à la liste d’ameublement essentiel. Il peut également paraître intéressant d’opter pour une colocation avec ce type de statut.

Toutefois, il est recommandé de rester prudent dans les simulations de ce genre de location. En tant que propriétaire, vous devez réfléchir à l’inoccupation, qui peut être considérable en colocation.

Le rendement possible d’une location meublée avec LMNP

Pour analyser la rentabilité d’une propriété au titre LMNP, il faut faire la distinction entre la rentabilité brute et nette. Ainsi, chacun de ces calculs vous donne une idée du rendement de l’investissement.

Déterminer la rentabilité brute

Dans la comparaison des propriétés immobilières, la rentabilité brute constitue un excellent indice. Elle permet d’apprécier la qualité du placement et de comparer aisément deux propriétés susceptibles de vous intéresser. Cette rentabilité s’obtient par le rapport entre la somme perçue par an des loyers et le coût d’acquisition de la propriété.

Afin de déterminer avec précision le rendement brut du bien, vous devez estimer le loyer total par année. Divisez par la suite, ce chiffre par le montant réclamé pour l’acquisition. Une multiplication par 100 permet d’obtenir la rentabilité en pourcentage.

Trouver la rentabilité nette

La rentabilité brute est insuffisante pour connaître le rendement d’un placement immobilier. De ce fait, vous devez également prendre en compte les dépenses relatives à l’exploitation de la propriété. Pour cela, il faut déduire les éléments tels que : les honoraires de notaire, les charges, les taxes et autres impositions et les intérêts de prêt.

Les indemnités d’assurance, les frais associés à la gestion ainsi que les frais de maintenance et de rénovation doivent également être soustraits.

La rentabilité attendue dans un investissement en neuf ou ancien

Le rendement d’investissement en LMNP locatif varie en fonction du type de propriété. Les anciennes habitations sont habituellement moins coûteuses que les nouveaux logements. Cependant, il faut planifier des travaux de remise à neuf avant de les louer.

Au moment de calculer le rendement, vous devez retrancher ces frais. Le résultat final sera inférieur aux prévisions. Ceci, en raison des charges à assumer avant la location et pour l’entretien de la propriété.

Pour les biens neufs par contre, une garantie décennale est appliquée au gros œuvre. Avec ce type de propriété, des travaux n’ont pas besoin d’être effectués immédiatement.

Les standards énergétiques bien observés permettent aussi de réduire la consommation. De plus, grâce aux systèmes de défiscalisation, le rendement peut augmenter.

ARTICLES LIÉS