Combien coûte une estimation immobilière ?

Combien coûte une estimation immobilière ?

Il est recommandé de déterminer à l’avance la valeur exacte de son bien immobilier afin de proposer un prix en harmonie avec l’offre et la demande du marché sur lequel on souhaite le mettre. Même si simuler l’estimation de son bien gratuitement en ligne est une option populaire, faire intervenir dans la démarche des professionnels et autres ressources nécessitent dans la plupart des cas de débourser une certaine somme d’argent. D’où la question de savoir combien coute une estimation immobilière.

Selon les professionnels

L’évaluation du prix d’un bien immobilier varie en grande partie en fonction du professionnel que vous sollicitez. En la matière, il existe 4 corps de métier. D’abord, les notaires en tant qu’officiers publics sont payés en moyenne entre 200 et 300 euros sous forme d’honoraires (heures de travail passées sur le projet). L’expert immobilier est un professionnel dont la tâche première est l’estimation de bien et c’est pourquoi il réalise une expertise immobilière plus accentuée. Il est payé entre 300 et 750 euros à l’expertise.

Lire également : Loi alur : ce que les agents immobiliers doivent savoir

 Contactez ces professionnels pour faire une estimation immobilière à Vannes. Ensuite les agents et mandataires immobiliers dont l’activité sur cette question est régulée par la loi Hoguet. C’est-à-dire qu’elle leur interdit de facturer un service aux vendeurs avant toute signature de mandat. Donc, si vous ne concluez pas la vente, l’estimation est gratuite mais dans le cas contraire vous payerez à un agent entre 3 et 10% d’honoraires sur le prix de vente.

Selon le type de bien immobilier

Le coût d’évaluation d’un appartement n’est pas le même que pour une maison, un immeuble ou un grand domaine. Plus le bien est grand et requiert de l’expertise, plus son estimation nécessitera que vos moyens financiers soient conséquents. Par exemple, si vous le faites dans le cadre d’une donation ou d’une succession, cela implique plus de ressources et de démarches.

A découvrir également : C'est quoi la loi Alur ?

ARTICLES LIÉS